Service de haute qualité Prix abordables Livraison rapide Devis envoyé dans l'heure
Téléphone: +33(0)1 70 70 93 41

Matinee Blog

Une étude affirme que les entreprises internationales devraient opter pour les sous-titres plutôt que la voix off

D’après une nouvelle étude réalisée par l’école de commerce EMLYON, les entreprises mondiales devraient opter pour les sous-titres plutôt que la voix off pour traduire du contenu vidéo pour les publics non-anglophones.

L’étude menée par Margherita Pagani de EMLYON Business school, affirme qu’il n’existe pas de ‘véritable différence entre les résultats donnés par les sous-titres ou la voix off’.  Elle affirme ensuite que les grandes entreprises devraient opter pour la solution la moins coûteuse du sous-titrage pour cibler un public international – une remarque intéressante.
Un débat classique: le sous-titrage vidéo ou la voix off.

Ceci n’apporte aucun élément nouveau au débat entre les sous-titres et la voix off mais la réflexion ne doit pas s’arrêter au coût.  Malheureusement, nous n’avons pas les détails sur lesquels reposent les conclusions de l’étude d’EMLYON mais nous aimerions en prendre connaissance.

Le rapport qualité-prix est toujours important et le sous-titrage a généralement l’avantage à cet égard.  Mais d’un point de vue marketing, c’est le résultat qui compte et cela signifie obtenir la bonne réaction de la part de votre public.  Les sous-titres et la voix off ont tous deux une place légitime dans la traduction de vidéo mais le choix dépend d’un certain nombre de facteurs.

Facteurs à considérer

Dire qu’il n’existe aucune véritable différence entre ‘le sous-titrage et la voix off’, c’est omettre les points clés suivants:

Texte à l’écran
Est-il judicieux de choisir le sous-titrage si votre vidéo marketing n’utilise qu’un narrateur en matière de dialogue?  Pas vraiment.  Prenez cette vidéo de 2013 pour l’iPhone 5 – une  courte section en voix off  et une capture d’écran adaptée pour les différentes régions en dit long :

Ceci est clairement une approche plus efficace que de diffuser une publicité en anglais seulement et de contraindre les spectateurs étrangers à lire les sous-titres.  Surtout quand il s’agit de présenter de manière visuelle une caractéristique importante de l’iPhone 5 – détourner l’attention du spectateur de cet objectif n’a aucun sens.

Le nombre de voix
Dans le contexte opposé, vous avez peut-être un contenu qui fait intervenir des voix multiples.  Dans ce cas de figure, il est difficile de faire la distinction entre les différents intervenants avec des sous-titres. Regardez la bande annonce pour le film Transformers 4 destinée à un public allemand :

Nous avons ici un doublage des voix au lieu de sous-titres ce qui est la préférence de ce public particulier (nous y reviendrons plus tard).  Cela fonctionne bien car il y de nombreuses voix simultanées – à la fois devant et derrière la caméra – et les sous-titres pourraient prêter à confusion.

Dialogue existant, texte et rythme
Un des facteurs déterminants pour choisir entre le sous-titrage et la voix off est le dialogue existant et le texte de votre matériel source.  S’il contient de nombreux dialogues rapides, les spectateurs peuvent avoir du mal à suivre avec l’aide de sous-titres.

Vous devez également réfléchir au texte qui se trouve dans votre séquence – comme c’est le cas dans l’écran de menu espagnol dans la publicité pour l’iPhone.  Vous allez peut-être devoir opter pour des voix off et réserver un espace pour les sous-titres si vous avez des signes ou des blocs de textes à l’écran qui doivent être traduits ou expliqués aux spectateurs.

Préférence du public
Nous avons abordé le sujet avec la bande-annonce du film Transformers, mais les préférences du public entre les sous-titres et les voix off peuvent varier considérablement.  Les pays comme la France et l’Espagne ont l’habitude de regarder une pléthore de film et d’émissions de télévision avec des doublages, il ne serait donc pas logique de les cibler avec des sous-titres.  De même, les sous-titres sont plus répandus dans de nombreux pays asiatiques où les internautes sont engagés dans une communauté virtuelle de sous-titrage de médias.

Choisir entre le sous-titrage et la voix off
Il reste de nombreux facteurs à considérer quant au choix entre les sous-titres et la voix off, telles que les langues concernées qui peuvent jouer un rôle important dans la prise de décision.  Les sous-titres présentent un certain nombre d’avantages qui en font un choix judicieux dans certaines circonstances.  En fait, leur coût est loin d’être leur seule qualité !

Faut-il privilégier le sous-titrage ou la voix off?  L’article d’aujourd’hui penche sérieusement en faveur de la voix off et c’est intentionnel.  Non pas parce qu’elle est forcément la meilleure solution mais pour mieux comparer les résultats des deux prestations.  Mais c’est surtout pour montrer que le coût n’est pas la chose à prendre en considération quand vous devez choisir entre les deux.